Derniers Commentaires

En 2011 lorsque Sony c’est fait dépossédé de millions de numéros de carte de crédit ma banque ma automatiquement changé mon numéro de carte. Mais n’ayant pas mis à jour les informations sur ma console Sony m’a banni au motif de fraude. Car mes informations n’étaient pas à jour lors du renouvellement de mon abonnement forcé. Depuis je suis passé sur xBox. Ont dit que les japonnais ont de l’honneur, mais Sony c’est des enfoirés de premier l’ancienneté n’est pas prise en considération chez eux.

Voici un sujet similaire :
http://lavalleedublabla.frbb.net/t8846-le-playstation-plus-l-arnaque-puissance-10

04.07.13 @ 09:47

Les démarcheurs de la société CSM SA nous harcèlent pour le compte de la Tribune de Genève et autres titres du groupe Edipresse sont très irritants…

Chère Julie, si à l’occasion vous passez devant le service marketing de votre employeur, faites-leur passer le message. Il n’est pas utile de tenter de vendre des abonnements à client déjà abonnés et ceci plusieurs fois par jour !

Vous devriez envisager de changer de sous-traitant. Car cette compagnie qui se vante de respecter les chartes et lois en vigueur dans la profession du télémarketing n’en fait rien bien au contraire. 

16.03.10 @ 20:23

Le suédois Polar Rose a mis au point un moyen de mettre en base de données les visages en les faisant analyser par une API à installer sur les sites web. De l’autre côté, une extension pour navigateur permet la recherche dans la base de données de Polar Rose afin de vérifier si au nom recherché correspond bien un visage… La technique de Polar Rose recompose à l’aide de plusieurs clichés un modèle en trois dimensions. L’identification des photos fait aussi partie des buts d’un logiciel racheté par Google à Neven Vision, lequel semble suivre le chemin de Picasa si on se fie au lien du site de Neven Vision… 

http://www.polarrose.com/
http://www.nevenvision.com/

Félicitations !

29.10.07 @ 12:06

Je confirme cela fonctionnel, mais je n’ai pas eu la chance de discuter avec mon spammeur. En faite dans 99% des cas le site s’est fait hacker. Donc pour me remercier, ils m’ont offert un espace gratuit sur leur site pour 1 an. On pourrait même se faire payer pour les avoir aidés. 

Tu as lancé une nouvelle mode !

10.08.07 @ 11:57

Seagate compense à l’amiable la capacité de ses disques durs

Citation
Seagate vient d’accepter de compenser la différence de capacité de ses disques durs, entre les chiffres théoriques annoncés et le résultat en pratique après un formatage du disque.

Les plaignants, Michael Lazar et Sarah Cho, avaient acheté leur disque dur aux Etats-Unis et porté plainte en mars 2005 car leur engin proposait finalement une capacité de stockage 7 % inférieure aux chiffres théoriques annoncés aux clients.

Sarah Cho a réussi à faire admettre à Seagate que l’utilisation de chiffres en base décimale n’était pas appropriée. Elle considère que lorsque Seagate annonce un disque de 1 Go, il n’est pas censé être égal à un milliards d’octets, mais à 1 073 741 824 octets, une différence de 7 % par rapport à la capacité réelle du disque.

Du coup, Seagate accepte de compenser cette « grande désillusion » décimale. Deux possibilité pour le client lésé : se faire payer en espèce l’équivalent de 5 % du montant hors taxe du disque acheté, ou se voir offrir la solution de sauvegarde logicielle de Seagate. Pour prétendre à un paiement en argent, le disque dur doit avoir été acheté avant le 1er janvier 2006.

Depuis cet accord à l’amiable, chacun des nombreux clients américains de Seagate peut désormais réclamer le même type de dédommagement, pour tous les disques durs achetés aux Etats-Unis entre le 22 mars 2001 et le 31 décembre 2006. Dans cette période, Seagate affirme avoir vendu 6,2 millions de disques, le service de réclamation mis en place en ligne risque donc de recevoir un sacré paquet de demandes, avant la date limite du 10 mars 2008.

La justice américaine a encore un fois montré son respect drastique des droits des consommateurs. Les procédures de plaintes collectives et de règlements à l’amiable sont clairement encadrées, même face aux industries les plus puissantes. Ce qui n’est pas toujours le cas en France, par exemple.


http://www.harddrive-settlement.com/docs/Settlement%20Agreement.pdf
http://www.harddrive-settlement.com/secure/fileNew.aspx

Provenance de PC impact :
http://www.pcinpact.com/actu/news/39806-Seagate-capacite-disques-durs-compensation-a.htm

09.05.07 @ 12:13